Dreamhogwarts

Dreamhogwarts est une école de sorcellerie où tu pourras étudier, comme un véritable élève de Poudlard. Si tu aimes le monde d'Harry Potter, ce forum est là pour toi, alors inscris-toi !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue Invité sur Dream Hogwarts !
Si tu as des questions, n'hésite pas à envoyer un message privé à Amy Pond ou Ariane Evans (les Directrices).

Envie d'aider à améliorer le site ? Devener codeur ou décorateur !

Partagez | 
 

 Histoire d'un ballon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariane Evans



Messages : 571
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Histoire d'un ballon   Lun 25 Avr - 17:33

* Je m'élevai dans les airs, entourée de la vapeur d'eau. Cela faisait très bizarre d'être un ballon. Comment en étais je arrivé là ? Je l'ignorai. Tout ce que je savais, c'était qu'alors que j'étais une grosse bulle de savon, je me suis soudain transformé en ballon. Un élève avait dû lancer un sortilège sans doute. Je savais que ma nouvelle apparence était moins fragile et que je ne deviendrais pas de plus en plus fin au fil du temps comme une boule. Seulement, il suffisait que j'effleurais un objet pointu pour éclater. Ma vie serait alors finie. Ah, pourquoi étais je toujours aussi fragile ? Il fallait également noter que je n'étais plus translucide. Je revêtait maintenant du rose pale. Ce n'était pas trop mal pour dire vrai.

Une demoiselle entra dans la salle, un courant d'air me poussa contre la fenêtre. Je restais impuissant. La lionne ne me remarqua pas. Je pus donc l'observer en toute tranquillité pendant qu'elle allumait les multiples robinets. Je ne pouvais la reconnaître. Toutefois, je pouvais contempler ébahi sa masse de cheveux roux carotte. Je pensais qu'au moins, si elle se moquait de mon rose barbapapa, je pourrais lui parler de sa touffe orange. Des bulles s'échappaient de l'eau. *


*********************

* Je me réveillais dans la salle commune. Comment était je arrivé jusqu'ici ? Je réfléchissais intensément essayant de me rappeler mes derniers instants en salle de bain. Les bulles sortis des tuyaux me regardaient, surprises. Sans m'en apercevoir, je m'étais éloigné d'elle. Elles me poussaient vers l'extérieure, du moins le la vapeur d'eau me chatouillant m'avait sorti de la pièce. Après être passé dans le couloir sombre des dortoirs, je m'étais retrouvé dans la salle commune de Gryffondor. Ah, que d'aventures pour un ballon ! Dire qu'avant je n'étais qu'une bulle, ma vie était bien plus simple. Je sortais du tuyau, j'étais entouré de compères puis lorsque toute l'eau et le savon mélangés étaient descendus au bas de la bulle, je retombais mollement dans l'eau.

Là, tout était différent ! Et je m'avouais qu'il ne me déplaisait pas de découvrir d'autres endroits. Ici, je pouvais observer les lions de la salle commune. Je pouvais voir ceux qui travaillaient, qui jouaient aux échecs, se disputaient. Je pouvais aussi voir Ginny le fouet à la main disputer les Gryffondor pas sages. Oh non, un enfant de onze ans s'approche de moi et me prends dans ses bras. Je préférais fermer les yeux. *


*********************

* Lorsque j'ouvris les yeux, j'étais toujours dans les bras de l'enfant. Il me contemplai avec des yeux rond. Il me touchai pour tester ma mollesse. Ah, que c'était désagréable ! Aimeriez vous lecteur qu'on vous touche le ventre pour constater que c'est mou et qu'il diminue de volume sous votre doigts. Le petit garçon s'aperçut qu'il était sorti de la salle commune pour aucune raison. Il était coincé maintenant. Il demanda à un tableau s'il pouvait entré. Quelle chose bizarre ! Le tableau représentait une dame un petit peu enveloppée avec un drap de soie rose autour d'elle. La dame lui répondit que sans le mot de passe il n'entrerait pas. Le Gryffondor pleura alors, gémissant qu'il n'avait pas fait exprès. J'aurais pu être plein de compassion pour l'enfant si celui ci ne m'avait pas lâché. Après être retombé en douceur sur le sol et glissé de quelques centimètres, le garçon se roula par terre. Ce qui devait arriver arriva. En battant des pieds, ses chaussures me heurtèrent violemment et j'éclatai. Dieu, que c'était douloureux ! Lorsqu'une bulle mourrait, elle reprenait son état d'origine sous forme liquide. Là, j'étais déchiré en petit morceau. Partout mon corps était meurtri. *
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'un ballon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamhogwarts :: Dans le château :: Nos Lectures :: Bibliothèque-
Sauter vers: